Analyse FOREX et WTI par Philippe LHERMIE pour JFD Brokers – 24/08/2017, 9h10

A compter de la rentrée, Philippe LHERMIE ( http://videobourse.fr/formation-trading-forex-philippe-lhermie-trader-professionnel/ ) proposera sur JFD Research ( https://www.jfdbrokers.com/en/research-education/jfd-research.html ), des analyses de marchés régulières et des webinaires sur différentes thématiques relatives au trading:

Contexte de marché :

En l’absence de chiffres importants hier, les opérateurs de marché se sont focalisés à nouveau sur la politique. Il est vrai qu’avec Donald Trump, ils sont servis !
En plus de son annonce de la fin de l’ALENA, celui-ci fait du chantage aux membres du congrès en associant son accord sur le relèvement du plafond de la dette US avec le financement du mur à la frontière mexicaine. De là, il n’y a qu’un pas pour qu’il en fasse de même avec la réforme fiscale de l’impôt sur les sociétés dont l’anticipation des traders a généré la hausse des indices actions américaines depuis son élection, le 8 novembre dernier.

D’ailleurs, après Standard & Poors en 2011, l’agence Fitch a menacé hier de retirer le rating AAA des USA, si aucun accord ne serait trouvé concernant le relèvement du plafond de la dette US. Ceci est important car beaucoup de gérants de portefeuille ont dans leur mandat de gestion, l’autorisation de traiter ou non une obligation si elle est triple AAA dans au moins 2 des 3 agences de rating principales (Standard & Poors, Moody’s et Fitch).

Ce sujet, du relèvement du plafond de la dette, avec le financement du gouvernement après le 30 septembre, prendra plus d’importance le 5 septembre prochain, lorsque la session parlementaire au congrès américain reprendra. La volatilité du dollar va aller croissante car le risque est réel : En 2011, ces problèmes ont généré la baisse de notation des USA par l’agence de rating Standard & Poors et en 2013, le gouvernement US a été forcé de fermer temporairement certaines administrations !
Le porte-parole du parlement américain, Mr Ryan a rassuré en précisant que la fermeture du gouvernement n’était pas nécessaire et que la plupart des gens ne la voulaient pas. Il a rajouté que les parlementaires n’auront pas à choisir entre le mur mexicain et cette fermeture.

Attention aussi à l’enquête sur l’ingérence de la Russie dans la campagne présidentielle américaine qui peut refaire surface à tout moment : CNN a divulgué cette nuit que les enquêteurs du Congrès ont fait ressortir un email de Mr Rick Dearborn, un aide de campagne de Donald Trump, nommé depuis « deputy chief of Staff » à la Maison Blanche. Ce mail fait référence à l’arrangement en 2016 d’une réunion entre les officiels de la campagne et Vladimir Putin.

Les risques géopolitiques, de par leur apparition aléatoire, donnent toujours des mouvements imprévisibles quant à leur survenance et pourraient prendre plus d’importance en trading que la conférence de Jackson Hole.

Côté chiffres, nous aurons à 10h30 la révision du PIB du second trimestre au Royaume-Uni. Même si c’est une révision, ce chiffre est important : rien que pour le 1er trimestre 2017, le GBP/USD avait chuté de plus de 50 pips pour seulement 0,1% d’écart à la baisse avec le consensus.

Puis, à 16 heures, sortiront les ventes de maisons existantes aux USA. Mais, hormis un écart très important (de l’ordre de 100 000 maisons), ce chiffre n’a pas été un market-mover récemment. Il est à surveiller quand même car l’immobilier américain est en surchauffe avec des prix de vente en hausse depuis…64 mois !

L’événement macroéconomique très attendu de la semaine reste la conférence annuelle de Jackson Hole.

Concernant le discours d’introduction vendredi à 16 heures, je vous avais annoncé mardi qu’il est peu probable que le dollar soit influencé à ce moment-là, car le sujet sera la « Stabilité Financière ». Après discussion avec un ami gérant de fonds, je voudrais quand même apporter votre attention sur le fait que même si le sujet annoncé n’est pas la politique monétaire, il est arrivé dans le passé que Janet Yellen s’autorise un « hors sujet ». Elle pourrait le faire sur l’inflation par exemple, Dans ce cas, il est évident, que le dollar, mais aussi les actions et les taux d’intérêt bougeraient assez violemment.

Dans tous les cas, et notamment en trading intraday, tout discours de la personne la plus importante du monde sur les marchés financiers doit être surveillé comme le lait sur le feu. Soit, vous décidez de clôturer votre position juste avant, soit vous la réduisez, mais en tout cas, vous écoutez la messe en direct !

EUR/USD :

Hier, l’Euro est parti en hausse dès le début du discours de Mr Draghi. Toutefois, ce n’est pas dû à son communiqué qui était purement académique comme attendu mais, c’est en fait l’indice des directeurs d’achat allemands, sorti au plus haut depuis 6 ans qui a servi de motivation pour acheter l’euro. En effet, plus que les Hedge Funds, ce sont les gérants actions qui réalisent depuis plusieurs mois que la reprise en Zone Euro est là.

L’Euro a ensuite continué son ascension hier soir, après avoir buté en Asie sur les mêmes niveaux qu’hier (1,1818), alors que Mr Hansson de la BCE a indiqué que « les gains de l’Euro n’étaient pas, jusqu’à présent un changement majeur ».

Ce matin, la paire EUR/USD se stabilise à nouveau vers 1,1800.

Sur le haut, des ordres de vente de prise de profit sont signalés à 1,1830 et à 1,1850, des ordres liés à des stratégies options et des ventes massives de système à 1.1890. Sur le bas, des acheteurs se repositionnent à 1,1675.

EUR/CHF :

Après avoir touché un plus haut hier à 1,1415, la paire se stabilise vers 1,1400, signe d’une accalmie de l’aversion au risque.

GBP/USD :

Le sentiment baissier reste dans la tête des traders qui réagiront plus fortement pour un même écart de la révision du PIB s’il est à la baisse et non pas à la hausse.

Côté carnet d’ordres, on ne me signale pas d’ordres d’achat ou de vente significatifs.
Support important à 1,2651 (moyenne mobile 200 jours).

USD/JPY :

La paire a baissé à nouveau hier avec les annonces de Trump. Elle est remontée ce matin car des investisseurs asiatiques (notamment des traders individuels) préfèrent prendre leurs profits avant Jackson Hole.
Des ordres de vente de taille moyenne de la part d’exportateurs me sont signalés à l’approche de 109,85/110,00. Des ordres d’achats de taille moyenne en provenance de banques japonaises sont situés à 108,50 et de taille importante à 108,00, juste en dessous du plus bas vu annuel, le 17 avril dernier.

WTI :

Le pétrole se stabilise à 48,34$ en Asie après la remontée depuis 47,75$ hier suite à l’annonce de la baisse des stocks américains.
Si toute nouvelle dispute entre Trump et Kim Jung-Un risque de faire monter momentanément les cours, il ne faut pas oublier non plus que l’offre de pétrole reste abondante et pourrait l’être encore plus en cas de hausse des prix car beaucoup de producteurs sont à la limite de la rentabilité.Revenus nets de 15 producteurs indépendants de pétrole et de gaz en fonction du cours du WTI.

Support 46,55$ (moyenne mobile 55 jours) Résistance à 49,51/50$ (moyenne mobile 200 jours et chiffre psychologique).

Remarques :

Je vous indique les ordres à l’achat et à la vente mis en place par mes différentes sources (ordres de gérants de portefeuille, traders de Hedge Funds ou de Banques Centrales, etc… qui me semblent importants (de l’ordre plusieurs centaines de millions d’euros sur l’EUR/USD, par exemple). Ces ordres peuvent vous aider à déterminer si un support est significatif ou non. Toutefois, cela ne veut pas dire pour autant qu’ils soient un mur infranchissable car suivant les conditions de marché, ces professionnels peuvent très bien les annuler…tout comme vous !

Bons trades à tous !
Philippe Lhermie

Fabien LABROUSSE

Je réalise des vidéos sur les thématiques bourse / trading / finance avec différents professionnels depuis 2007 qui sont ensuite diffusées sur mon site VideoBourse.fr ainsi que sur la chaîne Youtube liée qui compte actuellement 12 731 abonnés pour plus de 3 600 000 vues. Mon activité est suivie sur les réseaux sociaux par nombre de particuliers souhaitant investir leur épargne et de professionnels (brokers et courtiers, institutions financières, traders, gestionnaires, économistes et analystes). VideoBourse compte également un forum actif de 6336 membres. L'ensemble de ces services sont proposés gratuitement à l'audience, mon business model reposant sur la réalisation campagnes de communication / marketing.

Vous aimerez aussi...