Le mini guide pratique pour trader le Forex

FOREX - devises

Avec plus de 5 000 milliards de dollars échangés au quotidien, le Forex est le marché le plus étendu et liquide de l’univers de la Bourse le plus vaste au monde. C’est une belle mécanique qui représente plus 50 fois les volumes sur le NYSE (New York Stock Exchange), première place financière mondiale du marché actions.

Par son volume d’échange colossal au quotidien, le Forex est un marché qui réunit de nombreux acteurs. Ce qui le rend accessible à partir d’un capital somme tout raisonnable et donne lieu à un environnement où il est possible de faire du trading pour gagner de l’argent.

Alors comment aborder le trading Forex dans les meilleures conditions ? Cela commence dans un premier temps à vous familiariser avec les spécificités de ce marché. Par la suite, des outils d’aide à décision vous permettront de faire éventuellement des analyses puis optimiser vos points d’entrée et de sortie. Le tout en faisant le meilleur choix du broker en ligne.

C’est quoi le Forex ?

C’est le plus grand marché du monde où différentes paires de devises sont négociées 24h sur 24h et 5 jours sur 7. Avant ça, c’était un marché uniquement réservé aux banques. Compte tenu du passage et des progrès de la cotation électronique, le marché du Forex s’est ouvert à de nombreux intervenants avec des commissions attractives.

Bien qu’il soit décentralisé (ne dépendant pas d’un opérateur de marché), ne pensez pas que le marché du Forex (Foreign Exchange Market) soit une course à grande vitesse où tout est permis. Les plus gros intervenants sont les banques commerciales et les investisseurs institutionnels. D’autres intervenants comme les entreprises cotées viennent pour se couvrir contre le risque de change.

Les termes à connaître avant de trader le Forex

Trader le Forex nécessite de se familiariser avec des termes de base. On ne vous demande pas de les savoir par cœur comme dans le code de la route, mais au moins comprendre les grandes lignes. Voici quelques uns à retenir :

  • La paire de devises. Une devise est cotée en contrepartie d’une autre. Si vous tradez la paire EUR/CAD, soit vous prenez une position acheteuse sur l’euro ou une position vendeuse sur ce dernier en étant haussier sur le dollar canadien.
  • Les pips. Ce sont les variations au 4ème décimale d’une paire de devises.
  • Le spread. C’est l’écart entre le prix d’achat (ask) et le prix de vente (bid). Il représente la principale source de revenu chez les brokers et dépend en grande partie du volume échangé sur la paire de devises. Si vous tradez l’EUR/USD qui est la plus tradé sur le marché Forex, vous avez de fortes chances d’avoir des spreads compétitifs.
  • L’effet de levier. C’est un paramètre multiplicateur à utiliser avec précaution sur vos prises de positions. 
  • La marge. C’est le montant minimum requis pour initier une position ouverte à l’achat ou à la vente.

Ces deux derniers termes sont ceux qui doivent être pris en considération dans votre money management ou gestion du risque. Sinon, attention à la sortie de route qui peut être fatale.

Quelles sont les paires de devises les plus tradées ?

Le Forex regroupe trois catégories de paires de devises : paires de devises majeures, mineures et exotiques. Comme l’adjectif le dit, les paires de devises majeures sont les plus échangées au niveau journalier. Elles ont la particularité d’être associées avec des devises les plus reconnues au niveau du système monétaire international telles que :

  • Le dollar américain, devise de référence internationale
  • l’euro
  • la livre sterling
  • le yen
  • le franc suisse

C’est pourquoi l’EUR/USD, USD/JPY, GBP/USD, et USD/CHF sont les paires de devises les plus recherchées au monde

D’autres devises tirent leur épingle du jeu comme le dollar australien et néo-zélandais par leur relation économique avec la Chine puis le dollar canadien par sa proximité avec les Etats-Unis.

Quant aux paires de devises mineures et exotiques, elles sont réservées pour des personnes hautement averties en sachant que les commissions et les spreads sont relativement élevés.

Comment choisir votre broker en ligne ?

Face à l’engouement autour du Forex, de nombreux brokers en ligne se sont multipliés sur la toile. C’est un passage obligatoire pour trader le marché des devises. Certains d’entre eux se sont diversifiés sur d’autre produits comme les CFDs, les matières premières, les indices ou encore les actions pour améliorer leur offre.

Néanmoins, quand on débute, choisir un broker en ligne ne doit pas être pris à la légère. C’est comme trouver une voiture fiable sur la durée. Ainsi avant d’investir sur le Forex, vérifiez que :

  • Le broker est agréé par les autorités de marché fiables comme l’AMF en France, la SEC aux Etats-Unis ou la FCA au Royaume-Uni.
  • Le broker possède un service clients qui parle votre langue et si possible une siège dans votre pays de résidence. Ce sera une preuve de transparence en cas de pépin.
  • Le broker propose le principal moteur du trading Forex, une plateforme de trading qui a fait ses preuves comme MetaTrader version 4 ou 5.
  • Pour les personnes qui sont régulièrement en voiture, le broker vous offre-t-il la possibilité de trader sur smartphone ou tablette via une application mobile ?
  • Le broker propose comme outils d’information, le calendrier économique et des tutoriels vidéos pour apprendre efficacement les spécificités du Forex.

Considérez donc ce mini guide pratique comme un point de départ pour faire vos premières armes sur le Forex. Tâchez à être prudent sur l’utilisation de l’effet de levier qui plombent généralement les comptes des investisseurs particuliers. D’où l’importance de savoir sécuriser vos gains et surtout couper rapidement vos pertes pour éviter toute situation désagréable tant sur le plan financier que psychologique.

Fabien LABROUSSE

Je réalise des vidéos sur les thématiques bourse / trading / finance avec différents professionnels depuis 2007 qui sont ensuite diffusées sur mon site VideoBourse.fr ainsi que sur la chaîne Youtube liée qui compte actuellement 12 731 abonnés pour plus de 3 600 000 vues. Mon activité est suivie sur les réseaux sociaux par nombre de particuliers souhaitant investir leur épargne et de professionnels (brokers et courtiers, institutions financières, traders, gestionnaires, économistes et analystes). VideoBourse compte également un forum actif de 6336 membres. L'ensemble de ces services sont proposés gratuitement à l'audience, mon business model reposant sur la réalisation campagnes de communication / marketing.

Vous aimerez aussi...