Live Trading : Où va la FED ?

 

Tester gratuitement la plateforme de trading Next Generation chez le broker CMC Markets : http://track.adform.net/C/?bn=16541709;C=0 .

Session de #trading en direct sur le #NASDAQ à l’ouverture de Wall Street dans le contexte suivant :

« La bourse s’interrogeant sur des propos du président de la Fed à l’issue d’une réunion qui s’est soldée, comme prévu, par un relèvement des taux directeurs.

A 09H21 (07H21 GMT), l’indice CAC 40 perdait 13,27 points à 5.499,46 points. La veille, il avait fini en hausse de 0,61% à 5.512,73 points.

« La hausse du taux directeur de la Fed de 25 points de base, de 2% à 2,25%, était largement attendue par le marché. L’enjeu n’était donc pas lié au durcissement monétaire », a souligné Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

La Réserve fédérale américaine (Fed) a légèrement relevé ses taux d’intérêt mercredi, pour la troisième fois de l’année, insistant sur le dynamisme de la première économie mondiale, avec l’objectif d’éviter la surchauffe.

Mais c’est « l’ambiguïté de la Fed (qui) laisse les investisseurs partagés », a estimé Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

« Comme prévu la Réserve fédérale américaine a relevé ses taux directeurs », et « il n’y avait rien dans le communiqué qui suggérait que l’institution renonçait à continuer sa remontée en décembre ». Mais selon lui, ce sont des commentaires du président de la banque centrale, Jerome Powell, sur l’inflation qui ont conduit les investisseurs à penser qu’elle était « moins optimiste sur les perspectives à long terme qu’il y a quelques semaines ».

Du côté des indicateurs, l’agenda est fourni avec en zone euro, l’évolution des crédits au secteur privé et de la masse monétaire M3 ainsi que les derniers chiffres de la confiance des consommateurs en septembre en zone euro.

En Allemagne, le moral déjà élevé des consommateurs allemands devrait encore légèrement s’améliorer en octobre en dépit des turbulences liées aux tensions commerciales et au Brexit, selon l’étude mensuelle de l’institut GfK publiée jeudi matin.

Aux États-Unis la 2e estimation du PIB au 2e trimestre est également au programme, tout comme les demandes hebdomadaires d’allocation chômage, les commandes de biens durables en août et les promesses de ventes de logements pour le même mois.

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, doit également prononcer un discours pour ouvrir une conférence annuelle du comité de surveillance des risques systémiques (ESRB). »

Lire l’article complet : https://www.romandie.com/news/La-Bourse-de-Paris-se-replie-sous-le-coup-d-interrogations-autour-de-la-Fed/957229.rom

Fabien LABROUSSE

Je réalise des vidéos sur les thématiques bourse / trading / finance avec différents professionnels depuis 2007 qui sont ensuite diffusées sur mon site VideoBourse.fr ainsi que sur la chaîne Youtube liée qui compte actuellement 12 731 abonnés pour plus de 3 600 000 vues. Mon activité est suivie sur les réseaux sociaux par nombre de particuliers souhaitant investir leur épargne et de professionnels (brokers et courtiers, institutions financières, traders, gestionnaires, économistes et analystes). VideoBourse compte également un forum actif de 6336 membres. L'ensemble de ces services sont proposés gratuitement à l'audience, mon business model reposant sur la réalisation campagnes de communication / marketing.

Vous aimerez aussi...