fbpx

Le Money Management

Le money management, Soit la gestion du capital en français, correspond comme son nom l’indique à la manière dont un trader gère l’argent qu’il est prêt à investir et son exposition au risque. Bien souvent les débutants occultent cette partie. A cela, je vous répondrai que 60 à 70% des débutants perdent l’intégralité de la somme placée sur leur compte de trading dans les premiers jours de trading. Cela semble plutôt logique, car en effet, on ne peut pas courir avant d’apprendre à marcher, sans quoi on chute inévitablement. Personnellement, je dirai qu’une bonne gestion du risque, en définissant clairement le pourcentage du capital que l’on est prêt à risquer pour une transaction, et l’effet de levier maximum que l’on s’autorise, est plus importante encore qu’une bonne gestion de l’analyse, qu’elle soit d’ordre technique ou fondamentale, bien que pour avoir de bons résultats sur le long terme, le trader doive maîtriser tous ces éléments.

Ceci étant dit, il n’existe pas de money management idéal. Celui-ci dépendra entièrement de votre caractère, de la manière dont souhaiter trader et de la stratégie d’investissement et de recherche de profit que vous adopterez. Un day trader avec un faible capital souhaitant atteindre un rendement de 10 à 15% par mois n’utilisera pas le même money management qu’un gros porteur souhaitant simplement avoir un rendement plus intéressant que son PEL tout en sécurisant au maximum son capital. Dans le premier cas, un effet de levier important, tout en restant raisonnable, pouvant aller jusqu’à 50 pour des stratégies vraiment agressives, tout en acceptant une perte maximale pour son capital de l’ordre 10% peut être de rigueur chez les traders cherchant le plus de profits tout en gardant les pieds sur terre. Dans le second cas, on pourra par exemple opter pour un effet de levier limité à 5 ou 6, ce qui est déjà très important, tout en acceptant une perte maximum de 1 à 3% par transaction.

L’avantage d’un bon money management, est qu’en cas de pertes consécutives, vous diminuez petit à petit le capital que vous risquez, et augmentez celui-ci en cas de bons résultats.  Cela peut paraître logique à première vue, mais si vous avez l’occasion de demander aux brokers des renseignements à ce sujet, ils pourront vous dire que la grande majorité de leurs clients agissent de manière exactement inverse, augmentant leur exposition au risque après plusieurs pertes pour tenter de rattraper celles-ci avec un gain plus important. Cette stratégie vous conduira inévitablement à avoir des mauvais résultats, pire, elle peut vous amener à voir votre compte de trading vidé très rapidement.

Le money management n’est donc pas un point à négliger, je dirai même plus que c’est certainement l’élément le plus déterminant entre les traders qui gagnent de l’argent et ceux qui en perdent.

Formation Pratique:

Pour Appliquer concrètement les différents éléments que nous allons voir tout au long de ce chapitre, nous vous présentons ici une liste de Courtiers en ligne et de Brokers qui proposent des Comptes Virtuels gratuit, sur lesquels vous pourrez trader dans les conditions du réel, sans prendre le moindre risque financier. N’hésitez pas à tester les différentes plateformes pour trouver celle qui vous correspond le mieux :